Accueil

C’est à la fin du XIXe siècle, au nord des États-Unis, que la maison en paille trouve ses origines. Longtemps délaissée par les populations, une maison en paille suscite aujourd’hui un véritable intérêt aussi bien pour des raisons économiques que pour des raisons écologiques.

Facile à construire

Construire une maison engendre beaucoup de frais et demande généralement beaucoup de temps : les matériaux sont nombreux, souvent chers et les techniques de construction, seulement maîtrisées par des initiés. La maison en paille témoigne alors d’un avantage non négligeable pour les aspirants à la propriété : elle est facile à construire et convient tout à fait à l’auto-construction. Son principal matériau, la paille, est très accessible et facile à trouver toute l’année. De plus, elle est très facile à manier et, avec un peu de savoir-faire, il est possible de réaliser des architectures très complexes avec cette dernière. Elle ne sera donc pas un frein pour les personnes souhaitant réaliser des constructions originales. Quelle que soit la technique de construction choisie, la paille reste facile à monter car les bottes, denses et de taille régulière, sont relativement simples à empiler.

Une maison économique

Lorsque l’on construit une maison, on souhaite avant tout qu’elle soit économique. Cela est bien évidemment valable pendant et après la construction de cette dernière. La maison en paille répond à ces impératifs car elle fait appel à un matériau très bon marché : la paille. Bien que le prix soit variable en fonction de la taille des bottes et du fournisseur, la paille reste un très bon investissement pour les futurs propriétaires. Autre point à souligner : en plus d’être très saine, la paille est un bon isolant et permet d’éviter les déperditions thermiques. Une maison en paille est donc idéale pour les personnes qui souhaitent faire des économies de chauffage et passer l’hiver sans se serrer la ceinture, tout comme les maisons en bois !

Un pari pour l’avenir

L’environnement et le développement durable sont des sujets très actuels. Malheureusement, construire une habitation ayant un faible impact environnemental n’est pas toujours synonyme de maison bon marché… Une maison en paille va permettre d’allier des avantages économiques aux avantages écologiques. En premier lieu, elle ne fait appel à aucun solvant, à aucune colle ou autre produit chimique. Son matériau principal, la paille, est naturel tout comme la terre, le sable ou la chaux qui peuvent servir pour les enduits. Issue de l’agriculture, la paille a également l’avantage d’être renouvelable et sa production ne génère pas d’émissions de CO² supplémentaires, étant donné qu’elle n’est que le déchet d’une culture céréalière. À quelques détails près, une maison en paille peut donc être considérée comme une maison biodégradable.

Témoignages